Notre histoire…

          …depuis 1905

 

 Depuis quatre générations, nous produisons du

champagne à Rilly-la-Montagne, terroir classé « Premier

Cru » dans l’aire d’appellation Champagne

(Appellation d’Origine Contrôlée Champagne).

Nous sommes situés au cœur de la Champagne dans la

« Montagne de Reims » entre Reims et Epernay.

Notre champagne reflète des années de savoir-faire et de

passion pour la vigne, le terroir et la nature.

Nous travaillons à la préservation et à la valorisation de

notre patrimoine mais aussi pour transmettre ce précieux

savoir-faire de génération en génération.

Un savoir-faire qui allie tradition et modernisme

C’est en 1905, à la « Belle Époque », que notre ancêtre « Maurice Lepitre », jeune vigneron de talent, fonda sa propre

maison de champagne.

Au cœur du vignoble champenois, il fut l’un des pionniers qui ont su élaborer ce merveilleux nectar, symbole de bonheur et

de félicité…

Maurice

Les récoltes marnaises furent mauvaises entre 1907 et 1910, en particulier à cause du phylloxéra, du gel et des tempêtes qui ont détruit les vignes.

En conséquence, les négociants en vins ont préféré s’approvisionner en raisins provenant de l’extérieur du département, et laissèrent les viticulteurs de la Marne sur la touche.

C’est dans ce contexte précaire qu’en 1905, Maurice Lepitre eu le mérite de fonder sa propre maison de champagne.

Sa maison est l’une des rares à avoir été créée bien avant la révolte des vignerons en 1911 et reste l’une des plus anciennes maisons du village avec des colombages encore intactes à ce jour, témoins de cette époque.

Malheureusement, Maurice perdra la vie au lendemain de la première guerre mondiale et son épouse Hélène reprendra seule les rênes de l’exploitation.

Hélène et Maurice eurent plusieurs enfants, dont Marguerite.

Marguerite

Ma grand-mère était une femme passionnée d’art et de littérature qui a également repris seule le domaine après la Seconde Guerre mondiale. Elle a transmis sa passion du vin, de la nature et du terroir de Rilly-La-Montagne à son fils unique, Bernard. Hélas, Marguerite décéda subitement en 1981.

Bernard et Corine

En hommage à sa mère, mon père, officier de carrière destinée à un brillant avenir dans l’armée, décida de reprendre l’exploitation familiale en 1981 à l’âge de 20 ans. Il y est parvenu grâce à son épouse Corine et avec l’aide de ses beaux-parents Arlette et Roger.

Adeline

Le domaine Veuve Maurice Lepitre est une entreprise familiale, où chacun d’entre nous a œuvré pour sa pérennité de 1905 à 2020. Aujourd’hui encore, j’appartiens à la 4ème génération de la famille et poursuit le projet ancestral sous les regards bienveillants de mes parents Bernard et Corine et de mon frère Bastien.

Au fil des ans, notre domaine Veuve Maurice Lepitre s’est distingué par des vins dont la qualité constante est encore régulièrement saluée par de nombreuses récompenses.

réalisation : Netcreative